Depuis la mise en place du confinement, le 17 mars dernier, un quart des actifs français télétravaillent à temps partiel ou à temps plein. Entre le plaisir d’une plus grande autonomie, la crainte de se laisser aller et l’angoisse de se faire envahir par sa vie professionnelle, cette situation inédite peut se révéler déstabilisante. En réalité, à condition de s’organiser au minimum, il n’y a pas de raisons que cela se passe mal. Voici 10 bonnes habitudes à prendre pour rester efficace, motivé et serein en travaillant à domicile.

1. S’aménager un vrai espace de travail


Dans la mesure du possible, il est indispensable de s’aménager un espace de bureau agréable et fonctionnel, idéalement dans une pièce séparée. On travaille toujours mieux à une table, assis sur une chaise ou un fauteuil confortable, plutôt que sur son lit ou son canapé. Il faut veiller également à être bien éclairé et à avoir à portée de main tout le matériel bureautique nécessaire.

2. Se fixer des horaires de travail et les respecter


En télétravail, il faut savoir résister à la tentation de prolonger la grasse matinée ou au contraire de rester à son poste jusqu’au milieu de la nuit. Comme lorsqu’on va au bureau, il est préférable de respecter un cadre horaire régulier, avec un début et une fin déterminés.

3. Ne pas se négliger


Si rester chez soi permet de desserrer certaines contraintes, notamment vestimentaires, il est essentiel de maintenir une discipline de vie. Démarrer la journée par un bon petit-déjeuner, prendre une douche, s’habiller, se maquiller, tous ces rituels quotidiens permettent de se préparer psychologiquement pour une bonne journée de travail.

4. Se donner un planning pour chaque journée


Une des difficultés du télétravail est de savoir organiser son temps de travail. Pour y parvenir, il est très utile d’avoir un emploi du temps avec des objectifs raisonnables de tâches à effectuer dans la journée et/ou la semaine. L’élaboration de ce planning peut être un moment ritualisé, par exemple chaque matin en commençant la journée ou le soir avant de passer à autre chose.

5. S’autoriser des pauses régulières


Pour rester concentré et productif, le cerveau a besoin de se reposer plusieurs fois dans la journée. Il ne faut donc pas hésiter à relâcher la pression quand le besoin s’en fait sentir, voire à intégrer dans son planning des pauses systématiques de quelques minutes toutes les heures ou toutes les heures et demie. A l’heure du déjeuner, une vraie coupure s’impose, avec un vrai repas loin de son écran.

6. Couper les canaux de distraction


En dehors des pauses, quand on télétravaille, on travaille. Loin des regards de ses collègues ou de sa hiérarchie, l’autodiscipline est de rigueur. La télévision, la radio, le Web à usage personnel sont donc à réserver aux moments de détente. Quant aux réseaux sociaux, le plus sage est de désactiver leurs notifications pour les retrouver plus tard avec d’autant plus de plaisir.

7. Tracer une frontière entre vie privée et vie professionnelle


L’unité de lieu rend les choses compliquées, surtout si l’on vit avec son conjoint et des enfants. Mais lorsqu’on qu’on travaille à domicile, il faut faire comme si on allait au bureau : préserver sa bulle professionnelle pendant son temps de travail, se rendre disponible pour ses proches le reste du temps. Et quand la journée se termine, bien marquer ce « retour à la maison » en mettant de l’ordre sur son bureau, en fermant son ordinateur et en ne répondant plus aux sollicitations professionnelles.

8. Maintenir les liens avec ses collègues


La vie professionnelle comporte de nombreux moments informels comme des discussions autour de la machine à café ou des déjeuners entre collègues, aussi nécessaires à la dynamique collective qu’à l’équilibre personnel. Sans pouvoir maintenir cette sociabilité physique, le télétravailleur doit autant que possible préserver les liens humains, appeler ses collègues et rester joignable. Eviter l’isolement est un des meilleurs moyens de rester motivé dans la durée.

9. Faire de l’exercice


Mens sana in corpore sano (un esprit sain dans un corps sain), dit le proverbe. C’est encore plus vrai en télétravail, où tous les petits déplacements quotidiens disparaissent. Pour rester en forme, soulager son dos et ses cervicales et garder le moral, rien de tel qu’un minimum d’exercice physique, le matin ou à l’heure du déjeuner. Musculation, mouvements de gymnastique, assouplissements et étirements, un quart d’heure d’exercice quotidien suffit pour se dépenser et entretenir sa tonicité.

10. Ne pas culpabiliser


Les télétravailleurs se mettent souvent la pression, craignant de ne pas en faire assez et de manquer d’efficacité. Pourtant, s’il faut s’efforcer de respecter un minimum de règles, il faut aussi être capable de lâcher prise. Le télétravail offre aussi un espace de liberté dans sa vie professionnelle, et il faut apprendre à le vivre comme tel.

Vous êtes maintenant prêt à télétravailler sereinement et efficacement !
Prenez soin de vous !

Découvrez tous nos autres articles et astuces pour être acteur de votre santé et de votre bien-être : www.mutuelle-viasante.fr/fiches-sante