Rien de tel que d’écouter des artistes en LIVE ! Pourtant, une exposition à des niveaux sonores trop élevés peut définitivement endommager votre audition. Pour profiter pleinement d’un concert ou festival de musique sans nuire à votre système auditif, suivez les conseils des audioprothésistes VIASANTÉ ! Vos oreilles vous en remercieront

LES BONS RÉFLEXES POUR PRÉSERVER SON AUDITION


La musique vous l’aimez ? Alors pour continuer à en profiter pleinement pensez à vous équiper ! Les bouchons d’oreilles ou un casque anti-bruit, seront vos alliés.
Une paire de bouchons d’oreilles standard se trouve facilement en pharmacie ou grandes surfaces. Pour une protection de gamme supérieure, dirigez-vous vers les magasins spécialisés (audition, musique) qui proposent des bouchons plus « durables » plus confortables, voire même des bouchons sur-mesure.

En plus d’une protection auditive, vous pouvez adopter de bons réflexes pour protéger vos oreilles lors d’un concert :

  • Tâchez de vous éloigner des enceintes
  • Faites des pauses : trouvez un point calme où vous ressourcer pendant 30 minutes toutes les 2h d’écoute.



VOLUME SONORE ÉLEVÉE : QUELS RISQUES POUR LES OREILLES ?


L’exposition à des niveaux sonores élevés et répétitifs peut détruire les cellules sensorielles présentes dans notre oreille interne de façon irréversible et provoquer plusieurs pathologies :

  • La surdité entraîne la perte de perception de sons faibles ou modérés. Irréversible, elle peut être compensée par la chirurgie ou une prothèse auditive.
  • Les acouphènes correspondent à la perception de sons en l’absence de réelle source sonore. Ils surviennent à tout âge et reproduisent des bruits courants comme des sifflements, bourdonnements, bruits de moteur…


Cette dégradation peut être dû au vieillissement mais aussi aux niveaux sonores élevés et répétitifs qui sont nocifs pour l’oreille (décibels des concerts ou discothèques, mp3, machines et outils sur le lieu de travail …). Il est essentiel de consulter un médecin dès l’apparition des acouphènes.

  • L’hyperacousie est la perception de sons à un niveau plus élevé que la réalité qui rend l’audition douloureuse. Lorsque l’hyperacousie est forte, elle rend insupportable les sons de la vie quotidienne.
  • La presbyacousie apparaît en général vers 50 ans, de manière progressive et insidieuse. Un des signes révélateurs est la difficulté à comprendre ce qui est formulé dans des conditions acoustiques difficiles (milieu bruyant, distance, discussions entre plusieurs personnes…). Pour retarder cette forme de surdité, il est recommandé, tout au long de sa vie, de s’octroyer régulièrement des moments de silence et de repos et d’éviter les sons violents et répétitifs.